l’hypnose Ericksonienne – Le Ritmo apparenté à l’EMDR


C’est quoi l’hypnose ?

L’hypnose est un état très intense de concentration et d’absorption intérieur. La partie critique se met en sommeil, ce qui permet de mettre au premier plan vos capacités créatives et imaginatives afin d’améliorer votre bien-être.

Vous êtes conscient de tout ce qui se passe et d’une manière différente comme si vous étiez spectateur avec plus ou moins la sensation d’être ailleurs tout en étant à la fois présent.

Lorsque que vous viendrez au cabinet d’hypnose HYPNOSENSO à Roissy en France (95) ou à Lamorlaye (60), vous pourrez me poser toutes les question que vous souhaitez lors de la séance car je m’engage à être la plus transparente possible sur ma pratique de l’hypnose dans un but pédagogique et de partage.


L’hypnose Ericksonienne

M. H. Erickson est un psychiatre et psychologue américain du siècle dernier, père fondateur de l’hypnose moderne.

Cette hypnose a pour particularité de solliciter l’Inconscient pour faciliter vos apprentissages, vos capacités, vos ressources et vous orienter vers la ou les solution(s) que vous venez chercher.

L’état d’hypnose vous aide aussi à remonter à l’origine de votre problématique aidé du Conscient et de l’Inconscient afin de réenchanter et un mieux-être dans votre vie.


Le Ritmo* (Retraitement de L’Information Traumatique par des Mouvements Oculaires) apparenté à l’EMDR*

La technique* est à base de stimulation visuelle, auditive ou corporelle (tapotements sur les genoux…) de gauche à droite tandis que la personne se remémore son expérience de vie difficile qui a pour effet de la désensibiliser sur le plan émotionnel (peur, angoisse, tristesse, colère…) de l’évènement, de l’intégrer et de le dépasser.

L’ EMDR*(Eye Movement Desensitization and Reprocessing) voit le jour en 1987. Francine Shapiro, psychologue américaine découvre cette méthode lorsqu’elle s’installe une jour dans un parc alors que des pensées désagréables qu’elle avait en tête venait à s’effacer. Elle se rend compte alors que le mouvement des feuilles qui tombent lui fait disparaître l’émotion liée aux pensées négatives et l’apaisent. Cet outil a été utilisé d’abord sur les vétérans américains rentrés de la guerre du Vietnam.